Si vous ne voyez pas ce message correctement, consultez-le en ligne.

Avec l’élection d’Emmanuel Macron, on voit se dessiner un nouveau contexte politique. Les mesures annoncées laissent prévoir une aggravation des politiques auxquelles le CAC s’est opposé depuis plusieurs années (privatisation de l’action publique, remise en cause du code du travail, affaiblissement du rôle des syndicats et du Parlement), alors que ces politiques constituent le terreau sur lequel prospère l’extrême droite. C’est pourquoi, une fois connus les résultats des législatives, nous vous proposons une journée de travail pour faire le point et tracer des perspectives.

La mobilisation de la société civile et des associations citoyennes est en effet essentielle, non dans une posture de défense, mais tournée vers l’avenir.

Nous vous proposons d’articuler la journée sur deux sujets centraux :

1. Le rôle des associations et la place de l’entreprenariat social

Le nouveau discours projette une libération "des carcans et des blocages" à travers "l'innovation, l'esprit d'entreprise, le social business". Certains présentent le rôle d'intérêt général des associations et la loi de 1901 comme des "rigidités" qui gêneraient l'essor de l'entreprenariat social. Il est proposé de faire le point sur l'importance de la Loi 1901, ses principes, ses fondements, et de montrer en quoi l'action associative est porteuse d'une innovation sociale tournée vers la participation citoyenne, le lien social et le faire ensemble, et non vers l'individu et la liberté pour les seuls entrepreneurs.

2. Le rôle des associations citoyennes pour construire des alternatives

Dans le nouveau contexte, les associations citoyennes ont une grande responsabilité car elles disposent d'une autonomie et d'une grande souplesse d'initiatives. Comment peuvent-elles jouer un rôle essentiel dans la construction d'alternatives répondant aux enjeux et à la reconstruction du politique dans une perspective d'avenir et de transformations ? Comment, par leurs actions d'éducation populaire, les associations contribuent à la révolution des consciences, en permettant à chacun d'élargir sa compréhension du monde et de la portée des actions qu'elles mènent ?

Pour réfléchir à ces questions et positionner l’action de chacun-e, nous vous proposons de participer à cette plénière qui sera aussi une introduction à notre Université d’été à Lyon/Villeurbanne.

L'équipe du CAC


PS : A midi, nous partagerons un déjeuner façon auberge espagnole avec ce que chacun-e apportera.

Si vous ne souhaitez plus recevoir nos messages, suivez ce lien :

Veuillez me retirer de votre liste de diffusion